La valorisation du proche aidant aux Pays-Bas

Aux Pays-Bas, les salariés aidants sont épaulés. Le gouvernement néerlandais a adopté des mesures pour permettre aux accompagnants d'accomplir leur mission dans de meilleures conditions, sans sacrifier leur vie professionnelle. Un système flexible Aux Pays-Bas, les salariés peuvent bénéficier de 10 jours de congés annuels rémunérés à hauteur de 70 % de leur salaire pour rester aux côtés de leur proche dépendant, de journées rémunérées pour « urgences familiales » ainsi que d'un congé de soins de longue durée (jusqu’à 12 semaines non rémunérées) pour s’occuper d’un parent en fin de vie, avec la garantie de retrouver son poste. Cette variété de l’offre donne aux familles une réelle flexibilité dans l’organisation de leur vie quotidienne, ce qui facilite l’articulation entre leur vie familiale et leur vie professionnelle. De vrais droits pour les aidants Si les Pays-Bas font figure d'exemple en matière de prise en charge de l'aidant,...

Flexifamily.com Editions clients

Cet article est réservé aux salariés des entreprises clientes de l'offre « Parentalité en entreprise » de Flexi Family

Lexique

Aidant :

Conjoint, parent, enfant, ami ou proche qui s'occupe d'un proche en situation de dépendance. S'il n'est pas considéré comme un professionnel de la santé par le corps médical, il s'implique pourtant dans le quotidien de la personne qu'il accompagne. Son rôle est polyvalent : il lui prodigue des soins, le soutient moralement ou encore effectue des démarches administratives.

11 millions
C'est le nombre d'aidants qui accompagnent au quotidien un proche en situation de handicap ou en perte d'autonomie.
Picto point
Picto boite à outils Boite à outils