Interview : Des formations pour mieux assumer le rôle d'aidant

Les aidants engagent une partie de leur vie dans un rôle auquel ils ne sont souvent pas préparés. Pour mieux assumer leur rôle, de nombreuses formations existent. Florence Leduc, présidente de l'Association Française des aidants, témoigne.

Quel est contenu de ces formations ?

Florence Leduc : Totalement gratuite, la formation est composée de six modules avec une thématique différente pour chacun : les bouleversements engendrés par l'annonce de la maladie ou du handicap, les relations au quotidien avec son proche, la posture d'aidant, la recherche de sa place avec les professionnels, les gestes de la vie quotidienne et la conciliation avec la vie personnelle. Nous demandons aux personnes de suivre les deux premiers modules. En contrepartie, nous essayons de nous adapter à l'emploi du temps de tous les aidants. Chaque module dure 4 heures, pause comprise. Ce moment est important, car il permet aux aidants de tisser des liens entre eux et de mettre en commun leurs expériences. 

Quel est le but de ces formations ?

Ces formations, dispensées par nos partenaires locaux, permettent aux aidants d'analyser leur vécu avec le proche malade ou en situation de handicap et de les accompagner dans leur capacité à trouver des réponses adéquates pour leur propre vie et celle de l'autre. En effet, cela ne va pas de soi de donner ou de recevoir cette aide. On propose un chemin à travers divers thématiques pour que chacun puisse élaborer ses propres réponses.

À quelles structures doivent-ils s'adresser pour en bénéficier ?

Nos partenaires locaux sont en lien avec des acteurs comme les services d'aide à domicile, les services de soins infirmiers, les grandes associations de malades (cancer, Alzheimer, Parkinson..). Grâce à eux, nous pouvons approcher les aidants et les orienter vers ces formations. Pour ceux qui le souhaitent, les coordonnées de nos partenaires sont disponibles sur le site de l'Association Française des aidants.

Lexique

Aidant :

Conjoint, parent, enfant, ami ou proche qui s'occupe d'un proche en situation de dépendance. S'il n'est pas considéré comme un professionnel de la santé par le corps médical, il s'implique pourtant dans le quotidien de la personne qu'il accompagne. Son rôle est polyvalent : il lui prodigue des soins, le soutient moralement ou encore effectue des démarches administratives

8 300 000
C'est le nombre d'aidants qui accompagnent au quotidien un proche en situation de handicap ou en perte d'autonomie.
Picto point
Picto boite à outils Boite à outils