Interview : Comment annoncer sa séparation à son enfant ?

Annoncer la séparation de ses parents à un enfant ne peut se faire en toute quiétude. Quand lui annoncer ? Comment aborder le sujet ? Conseils d’Elodie Cingal, psychologue et psychothérapeute.

À quel moment en parler ?

Elodie Cingal : Lorsque les parents sont sûrs de se séparer et qu’ils se sont mis d'accord sur un discours à tenir à l'enfant, il faut en parler. Si c'est possible, on peut profiter du samedi après-midi pour discuter de la séparation. Ainsi, l'enfant pourra digérer cette annonce le reste du week-end et poser des questions à ses parents. Je rappelle également que l'enfant a le droit d'être triste. Les sentiments négatifs ont une fonction, celle de créer des liens et d'être reconnu dans sa souffrance. Il ne faut donc pas essayer de distraire l'enfant en faisant des blagues.

Comment aborder ce sujet avec les plus petits ?

On commence par une phrase toute simple : « On se sépare ». Ensuite, les parents expliquent les causes de leur séparation. A ce moment-là, le vocabulaire employé dépendra de l'âge des enfants. Par exemple, les parents peuvent dire aux tout-petits qu’ils ne veulent plus se faire de bisous ou dormir ensemble. J'insiste aussi sur le fait que les parents doivent dire à leur enfant qu'il n'est pas responsable de cette séparation. L'autre point à aborder concerne l'organisation familiale : changement de domicile, d'école... L'enfant doit sentir que ses parents ont réfléchi et maîtrisent la situation. Enfin, il faut consulter l'enfant. Attention, cependant, sa parole doit être consultative, mais pas décisionnaire.

Les règlements de compte entre les parents ne regardent pas l’enfant.

Quand faut-il se faire aider par un professionnel ?

Je pense que les parents ont besoin de voir un psychologue avant d'annoncer qu'ils se séparent. En effet, ces séances peuvent les aider à canaliser leurs émotions, à décanter leur colère et à avoir un discours réfléchi face à l'enfant. De plus, les mots « abandon » et « trahison » sont à bannir du vocabulaire. Les règlements de compte entre les parents ne regardent pas l'enfant.

Lexique

La garde alternée :

C'est une organisation de l'hébergement de l'enfant qui s'effectue en alternance. Le Juge aux affaires familiales apprécie l’opportunité de la garde alternée en tenant compte de l’accord des parents sur l’instauration de la résidence alternée, la proximité des domiciles, l’âge de l’enfant et la disponibilité des deux parents.

123 537
C'est le nombre de divorces prononcés en France en 2014.
Picto point
Picto boite à outils Boite à outils